Les matières enseignées (par pôle)

Actualités de notre prépa

Nous rencontrer - CPGE Courbet Belfort

Nous rencontrer

Publié le 13 Octobre 2018
Vous souhaitez nous rencontrer ? Vous souhaitez échanger avec un...
Les résultats 2018 - CPGE Courbet Belfort

Les résultats 2018

Publié le 05 Septembre 2018
Félicitations à tous nos élèves qui poursuivront des études dans une voie...

Le programme des deux années se décompose en 4 pôles d'enseignement.


Pôle Economie

Le « pôle Economie » se décompose  en deux cours :

-        Economie, Sociologie et Histoire du monde contemporain (ESH)

-        Economie approfondie

1)     ESH (6 heures/semaine) : cet enseignement  vise à apporter aux étudiants les instruments d’analyse et de compréhension du monde contemporain. Pour cela, il associe trois approches complémentaires: la science économique, l’histoire économique et sociale et la sociologie. Dans la continuité des programmes de S.E.S, ce cours a pour ambition de développer les compétences de synthèse, d’analyse et d’argumentation des étudiants.

Le programme est structuré, sur deux ans, en 4 modules semestriels :

-        Les fondements de l’économie et de la sociologie.

-        Croissance et développement du XIXe siècle à nos jours.

-        La mondialisation économique et financière.

-        Déséquilibres, régulation et action publique.

 

2)     Economie approfondie (2 heures/semaine): cet enseignement constitue pour l’essentiel un enrichissement du cours d’ESH. L’objectif est l’apprentissage des modes de raisonnement et des concepts économiques. L’usage du langage mathématique y est fréquent mais ne doit pas inquiéter l’étudiant : le niveau en mathématiques requis est très modeste.

Le programme est constitué de 4 modules semestriels  portant sur la Microéconomie (étude du consommateur, du producteur, des marchés et de leurs défaillances) et la Macroéconomie (étude de la comptabilité nationale, de la croissance, de l’épargne, de l’investissement, du modèle IS-LM-BP).

Avec un total de 440 heures d’enseignement d’Economie en 2 ans, l’étudiant est naturellement armé pour présenter les épreuves d’Economie aux concours (Dissertation) mais aussi pour rejoindre éventuellement les facultés de Sciences Economiques et de gestion en L3èmeAnnée.

 

Pôle Mathématiques

En mathématiques, nous reprenons en détail toutes les connaissances abordées en lycée: cela permet ainsi pour des étudiants ayant des lacunes de les combler au cours de la première année.

Le programme est varié et se répartit selon trois domaines:

- l'analyse ( étude, tracé de fonctions, ... )

- les probabilités ( par exemple celle d' "obtenir au moins un six en 5 lancers de dé",  ...)

- l'algèbre ( résolution d'équations, de systèmes,...)

 

Les devoirs à la maison sont cherchés en groupe, avec l'aide du professeur qui répond systématiquement à toutes les questions posées pendant les 15 jours de la recherche.

Les calculatrices sont interdites aux concours, ce qui a pour effet de ne faire effectuer que des calculs faciles dans les épreuves de concours; il faut cependant s'entrainer en calcul mental, mais il y a deux années pour progresser.

L'étude de l'informatique s'effectue à l'aide d'une salle équipée d'ordinateurs reliés au web ( en accès libre ).

Le programme consiste en l'apprentissage d'un langage de programmation ( le scilab ) afin d'illustrer le cours et les résultats de mathématiques ( un peu comme c'est fait au lycée avec les calculatrices programmables, l'étude d'algorithmes ). Là aussi nous partons de " zéro " et tout est expliqué, testé.

Les deux Professeurs de mathématiques de la Prépa interviennent sur les deux années, ce qui assure une transition facile entre la première année et la seconde.

 

Pôle Langues vivantes

La Prépa HEC est certainement une des filières post-bac non-linguistiques qui accorde le plus de poids aux langues vivantes, tant par les coefficients que par le nombre d'heures de cours. Trois heures de cours par LV chaque semaine et une colle* par LV tous les mois.

La compréhension de l'écrit et l'expression écrite occupent une grande place dans l'enseignement des langues. Ces deux compétences sont évaluées lors des devoirs surveillés et des devoirs à la maison dont l'exigence augmente tout au long des deux années pour, en fin de deuxième année, atteindre le niveau des concours.

L'entraînement à la compréhension (enregistrements audio et vidéo) et à l'expression orale se fait en cours et est évaluée pendant les colles. Les activités orales alternent exposés, revues de presse, débats…

La première année (ECE1) est consacrée à une mise à niveau et à un approfondissement de la grammaire et des compétences de compréhension et d'expression orales et écrites. Un apprentissage régulièrement évalué du vocabulaire quotidien, économique et politique est mis en place et se poursuit en deuxième année (ECE2). Par ailleurs, l'élève acquiert des connaissances sur le fonctionnement des pays dont il étudie la langue (système politique, économie, société…). Ces connaissances acquises en ECE1 sont approfondies en ECE2 en lien avec l'actualité en vue de la préparation des épreuves de concours.

Il est donc indispensable de lire régulièrement la presse étrangère, afin de se tenir informé de l'actualité et d'être capable de l'analyser.

Le travail sur les connaissances linguistiques (grammaire, vocabulaire, analyse de texte, ...) est intensif car toutes les épreuves écrites des concours comprennent des traductions dans les deux sens, des questions de compréhension et des productions écrites.

L'enseignement des langues est exigeant et demande un travail rigoureux et régulier aux élèves. Le commentaire des documents étudiés fait également appel à la  réflexion et à l’analyse personnelles enrichies par  les connaissances de culture générale.

La CPGE du Lycée Courbet propose en LV1 et LV2 : anglais et allemand, en LV2 : espagnol et italien.

 

* Une "colle" est une évaluation orale individuelle de l'élève avec son professeur. Elle se déroule en deux temps : 20 minutes de préparation pour présenter un document (texte, enregistrement) et 20 minutes d'entretien.

 

Pôle culture générale

La culture générale en C.P.G.E économique constitue un enseignement de six heures hebdomadaires partagées entre littérature et philosophie. Cet enseignement est sanctionné aux concours par la dissertation dite de culture générale et par des épreuves d'analyse et de reformulation de textes argumentatifs (contractions et synthèses de textes).

Le but de cet enseignement est d'offrir aux étudiants une culture large fondée sur la mise en perspective des grands mouvements esthétiques depuis la Renaissance, sur la pratique des grands textes (de l'antiquité à l'époque contemporaine) et sur celle de notions comme la constitution des sciences de l'homme, le droit, l'identité... Par le travail de l'écrit – notamment de la dissertation - il s'agit également pour les étudiants de développer leur jugement et d'acquérir une expression claire et rigoureuse.

En deuxième année cet apprentissage se fait à travers l'étude d'un thème renouvelé chaque année et abordé aussi bien en littérature qu'en philosophie : par exemple la société, le plaisir, l'espace...